MENU

Industrie

120 salariés
20 M€ CA
Restructuration financière et capitalistique

Problématiques

Suite à une opération par LBO de croissance externe mal auditée et mal valorisée, le Groupe consolide 5M€ de pertes en sus du poids financier de la dette LBO (3M€). Des négociations sont alors ouvertes avec les créanciers bancaires (5,1M€ de dettes) faute de capacité de financement suffisante. LOYD est sollicité pour négocier avec les créanciers, éviter la procédure collective, maintenir le dirigeant et actionnaire en place et sortir le Groupe de l’impasse financière.

Actions mises en œuvre

• Gel de la dette financière pendant 5 ans par 3 conciliations successives

• Sous l’égide de la solidarité entrepreneuriale, sollicitation d’entrepreneurs et investisseurs locaux aux fins de construire la solution financière de reprise respectant le cahier des charges initial + sollicitation d’un partenaire bancaire en back-up des investisseurs

• Négociation des conditions d’entrée des investisseurs (obligations simples) et sortie des créanciers

Résultats

• Abandon des créanciers de 3,4M€ de dette (2/3)

• Apport de 2,6M€ dont 1,6M€ pour solder la dette financière (1/3) et 1M€ de New Money pour sécuriser l’exploitation et assurer le développement

• Maintien du dirigeant et actionnaire majoritaire

• Rétablissement des capitaux propres de -4,1M€ à +1,3M€ en 1 an

• Revalorisation du Groupe après désendettement à 13M€